Bien s’alimenter en cas d’hémorroïdes !

Le bonheur est dans l’assiette…la santé aussi !

Avoir des hémorroïdes est handicapant, tant on a mal, pas à l’aise…

Ce qu’il est important à savoir, c’est qu’en cas de crise,

(qui doit être impérativement traitée !) il y a des précautions

alimentaires à prendre, et elles ne se limitent pas qu’au fait de

bannir les épices, telles que le piment!

Les aliments à bannir pendant la crise 

1246954787-pims-habanero-antillais-1

Tous les piments (Afrique, Antilles…) mais aussi,

toutes les épices pimentées ou poivrées, les charcuteries,

les plats en sauce, le chocolat blanc ou au lait,

le riz complet et les agrumes.

Quant aux autres céréales, n’en abusez pas et préférez-les

complètes .

Et si vous devez en manger, faites-les tremper quelques heures

avant de les cuire .

Les aliments à privilégier pendant la crise

65886

Les légumes doivent être au menu, notamment les légumes verts

cuits (à la vapeur), les légumes basifiants (potiron,potimarron,

patate douce…); Et aussi la coriandre et le persil riches

en vitamine C.

La tomate (Fruit/légume) peut être consommée !

 

Les légumes secs aussi sont la bienvenue :

haricots secs (Blancs, rouges), lentilles et pois

cassés notamment.

 

La viande rouge (bavette, steak…), et aussi le boudin noir

et les abats (rognons…) qui sont une source de fer, permettant

de lutter contre une anémie liée à la crise…

 

Les huiles à privilégier  sont l’ huile de colza et l’huile de noix.

Mais aussi, moins connues, l’huile de lin et de chanvre.

Toutes ces huiles possèdent des fibres, de la vitamine E et

des Oméga 3 ,facilitant la circulation et rendant leur souplesse

aux membranes cellulaires.

 

Les fruits secs doivent être consommés quotidiennement.

En effet, ils apportent des fibres et des glucides

aux effets laxatifs.

(Pas plus de 5/jour)

dry_fruit

Au petit-déjeuner et/ou en collation, consommez donc

des abricots, des figues et des pruneaux.

 

Les boissons à privilégier :

jus-de-corossol

L’eau, beaucoup, notamment après chaque repas.

Choisissez une eau  riche en magnésium (Type Hépar)...

Le jus de bissap, (recette dans la rubrique douceurs culinaires/

recettes/créations et adaptation à boire), le jus de corossol

(purifiant le foie et facilitant le transit) le jus de pomme,

et aussi le jus de tamarin, mais attention , n’en abusez pas,

le tamarin étant particulièrement laxatif.

 

Et pensez à faire (de façon modérée),

de l’exercice physique.

Même de la simple marche…cela favorise

considérablement le transit !

Vous aimerez peut-être aussi cet article:

https://mmmdouceursmaison.com/2016/11/02/oust-a-la-fatigue-saisonniere/

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s