Et si je l’invitais à ma table…: Samuel KME!

A l’instar « du petit joueur de Flûteau »

de Georges Brassens, chanson que sa sœur aînée

lui a apprise tout petit,  il ne souhaite aucun blason à la clé

de peur que « son La » ne se mette à gonfler…

Ô oui une belle  âme que vous aimerez surement aussi icon_wink.gif

Voici une  rubrique consacrée à des artistes,

à des personnalités et « anonymes »

qui d’une façon ou d’une autre colorent ma vie

et peut-être la vôtre aussi…

J’ai éprouvé l’envie d’échanger avec eux

autour de ma passion …

Mmmmmmmmm, quelle délicieuse façon

de les entrevoir autrement …

2610_1066363029982_1662462_n.jpg

Cette semaine,  je souhaite vous faire découvrir

un jeune homme qui est précieux à mes yeux…

Bien plus que colorer ma vie, il en fait partie…

Doté d’une sensibilité à fleur de peau , il  l’exorcise

grâce à ses mots …

Et au fil des mots,  au fil du temps est né son univers ;

2332_1062744139512_691_n.jpg  487157_4118667575688_775036155_n.jpg

Un univers singulier, qui lui permet de sortir des sentiers

battus de la poésie :

« … Tout parait sombre, parce que je trouve plus facile, et

aisé d’écrire avec de la « rage » qu’écrire avec de l’amour … ».

dit-il.

Tout est proposé avec élégance et une approche particulière

de l’espérance ;

Une espérance qui passe par l’obscur afin de mieux

apprécier  la lumière…

Samuel KME pense que s’il est vrai que « les yeux sont les

fenêtres de l’âme », les lignes en sont le miroir …

J’aime lire ses lignes, lire à travers ses lignes,

J’aime l’âme de Samuel  qui  n’aime pas être appelé

« poète » ;

En effet, à l’instar « du petit joueur de Flûteau »

de Georges Brassens, chanson que sa sœur aînée

lui a apprise tout petit,  il ne souhaite aucun blason à la clé

de peur que « son La » ne se mette à gonfler…

Ô oui une belle  âme que vous aimerez surement aussi icon_wink.gif

Rencontre avec

Samuel KME

544980_4106457510444_1153502007_n.jpg

 

 

   Et si je l’invitais à ma table… !

micro

Entrevue :

martha-copie-1.jpg

 Marthe : Bonjour  Samuel cela me fait tout drôle de

t’interviewer (Rires)

Merci  de te prêter  à ce jeu gourmand icon_wink.gif

Samuel  KME :

4ARiaPJCewbiauEBXkPXIj59JllCZ_eeBxOM3uRp64I-.jpg

Bonjour Marthe, je tiens d’abord à te remercier pour ce

jeu gourmand, et je suis content d’appartenir à ces privilégiés

qui ont la chance de pouvoir partager ces moments forts en goût

et en chaleur (humaine et culinaire) avec toi !!

(Sourire)

Je te confie que c’est un exercice en effet très drôle, et

en même temps, nous permet de nous voir…

sous un autre aspect !!

Alors Samuel  es-tu  plutôt gourmet, gourmand ou les deux

à la fois ? 

S KME :

230797_1955641061377_2239039_n.jpg

 

Je dirai plutôt gourmet que gourmand…

 En même temps, friandise rime avec gourmandise, et moi ce qui est

sucré, j’ai du mal à y résister (Surtout si le sucré a un bel aspect !)…

Mais je me soigne…

Hum humm mon petit doigt me dit que ce côté sucré

viendrait  de ta maman. 

(Rires)

Originaire d’un pays que je connais bien (Sourire), quels sont les

plats caractéristiques camerounais que tu aimes ?

S KME :

Je me suis mis à la cuisine camerounaise très tardivement,

donc je découvre des plats essentiellement au fil de mes voyages

au Cameroun.

Mais encoreeeeeeee 

S KME :

« Le Makossa, c’est comme le Ndolè, que tu l’aimes ou pas,

tu en mange » (Ben Decca, artiste chanteur camerounais) :

Je suis un mauvais côtier, car je n’aime pas le Ndolè, et

je n’en mange pas.

Par contre, ma sœur (clin d’œil) a fait un jour des légumes à la

tomate (Béwolè), et j’ai beaucoup aimé.

(Sourire)

S KME :

J’ai  eu l’occasion de manger des légumes de la même sorte venant

de notre village d’adoption à l’ouest (Foto).

J’aime beaucoup le Ngondo et l’ Ekoki.

Ayant vécu quelques années au Sénégal, pays dont la gastronomie

est réputée, quels sont les mets sénégalais  qui ont marqué tes

papilles ? 


S KME :

7fBK4rMIXqw5LBCKcnIHVM0rndIrcizTG-5gu3f YM=

J’ai découvert et aimé le thiebou dien (Le fameux riz au poisson),

mais aussi le thiebou yap (riz à la viande) au Sénégal.

Les néophytes pensent que tous les thieb sont les mêmes, mais la

façon de le faire varie selon les familles, et donc les goûts, mais aussi

certains ajouts comme des petits pois…

Les hamburgers façon Sénégalaise (un gros pain brioché avec

tous les ingrédients classiques, mais avec une mayonnaise et du

ketchup maison, un œuf au plat, et des frites à l’intérieur).

Comme j’aime les desserts, je peux citer aussi le lakh, qu’une

grande amie m’a donné l’occasion de déguster à nouveau il

y a quelques mois…

 

Mmmmmmmm un bon Lakh bien fait vaut réellement le détour,

avec des arachides grillées dedans à la manière d’un gari, pas

mal (Rires) 

Et ici en France où tu vis, quels sont tes plats préférés?

S KME :

J’aime bien le poisson en général, et les paupiettes de veau,

les entrecôtes cuites plus qu’il ne faut… et c’est à peu près tout !!

Hummm, je confirme un chouya (Sourire)

Si cela était possible, je me nourrirais essentiellement de gâteaux,

à la crème (pâtissière, anglaise, à la chantilly …),

aux fruits, de sorbets …

Je suis réellement un accro !!(Mais encore une fois,

je me soigne… Rires)

Et les plats que tu n’aimes pas (D’ici et d’ailleurs) ? 

S KME :

sam3.jpg

Tout ce qui est gibier, moules, huitres, bulots, la viande crue ou

saignante, tout ce qui est tripaille, et au grand dam de ma famille

du sud- ouest de la France… Le canard !!

Vivre  et être « adopté «dans le Sud-ouest et ne pas aimer le canard

c’est  comme  être  Sawa (Côtier du Cameroun) et ne pas aimer

le Ndolè (Rires)

 

 

Quel est ton meilleur(s) souvenir culinaire?

S KME :

sam.jpg

Je suis plus « poisson » en général, mais je me souviens avoir

été invité par un ami, qui m’avait invité et il avait réussi

à « m’émouvoir » :

Hummmm

– En entrée, des tartines de foie gras (d’oie !!) poêlé, déglacé

au Sauternes ;

– Le plat : une entrecôte aux échalotes et un accompagnement

d’herbes fraîches finement hachées (bien cuite pour moi), avec

une viande tendre et peu filandreuse (son boucher est un magicien

nous avait-il dit), avec des frites fait maison.

Pour accompagner le tout, une salade roquette avec une

petite vinaigrette au vinaigre balsamique.

Mmmmmmmmm 

(Rires)

Un vin rouge Haut-Sarpe pour l’agrémenter.

–  En fin de repas, du fromage (de brebis ?) accompagné

de vin  rouge (en mordant un morceau de fromage et faisant

rouler un peu de vin sur sa langue : cela fait ressortir le goût

du fromage.

C’est le jour où j’ai retenu cette leçon).

Hummmm, et bien moi aujourd’hui est le jour où tu me donnes envie

de goûter à du vin rouge, heu avec modération

(Rires)

Et toi-même, aimes-tu cuisiner ? 

S KME :

 Non… rires. Il parait que je me débrouille pas mal (cela m’arrive

pour faire plaisir), mais je n’aime pas cuisiner.

Pas même les gâteaux.

Si tu devais cuisiner pour séduire (Sourire)

quel plat concocterais-tu à ton « Amour » ? 

S KME :

526756_3783282151262_1843035648_n.jpg

Pour séduire, ce serait plutôt en faisant un gâteau avec la personne,

plutôt qu’un plat.

Hum hum cuisiner en duo (Sourire) 

Peux-tu partager l’une de tes recettes favorites quand

tu cuisines pour faire plaisir ?

S KME :

Rires…Uun gâteau au yaourt:

La recette classique et je remplace le yaourt nature par un yaourt

brassé. Je mets quelques gouttes de Grand-Marnier ou d’Armaretto

pour le parfumer .

 

Quelle(s) adresse(s) gourmande(s) recommandes-tu à nos lecteurs:

S KME :

samy-copie-1.jpg

Sur Bordeaux, je conseille en premier Baud et Millet, qui est

un restaurant de fromage et de vin.

Le lieu est atypique, et les fromages sont dans une pièce spéciale

au sous-sol.

(19 Rue Huguerie  33000 Bordeaux

05 56 79 05 77)

Osteria da Luigi , un restaurant italien rue du Pas-Saint-Georges

(un vrai resto italien, tenu par un italien) ;

(23 Rue du Pas-Saint-Georges  33000 Bordeaux

05 56 81 03 80)

Le Chiba Ramen , un restaurant japonais  tenu par un coréen :

on y mange bien pour pas cher, et le restaurant est très propre.

(14 Cours de la Somme  33800 Bordeaux

09 53 68 32 32)

Et si je t’invitais à ma table, A haha qu’aimerais-tu que je cuisine

pour toi ?

S KME :

45032_4518627118497_318920503_n.jpg

AH, sans hésiter des beignets- haricots, avec de la bouillie de…

Ce n’est pas à proprement parler un plat, mais cela me convient,

et tu les réussis à la perfection.

Photo3218M.jpg

Recette en cliquant sur le lien ci-dessous:

Makala Ma Flawa Na Haricot » ou Beignets de farine…

Bouillie de maïs à la camerounaise! (Paf ou Koukourou)

Avant de nous séparer, un mot sur ton actualité et/ou 

autres projets

S KME :

4ARiaPJCewbiauEBXkPXIj59JllCZ_eeBxOM3uRp64I-.jpg

Je serai présent au salon du Livre de Genève

(En Suisse) le 3 mai 2013 de 12h00 à 14h00 /!

les-livres.jpg

et je devrais organiser en Août ou Septembre une séance de

dédicace à Bordeaux, ainsi qu’à Toulouse

 Merci infiniment Samuelicon_biggrin.gif

 

En savoir plus sur Samuel KME: 

Son Blog:

http://universkme.canalblog.com/

Sa page facebook :

https://www.facebook.com/pages/Samuel-KME/361152210626548

Lisez son interview intitulée

« Samuel KME, l’univers d’un poète »

En cliquant sur le lien ci-dessous :

http://www.terre-azimuts.org/66+interview-du-mois.html

En savoir plus sur les mets typiques dont

Samuel KME parle dans l’entretien: 

Le Ndolè

Tout savoir sur le Ndolè en cliquant sur le lien ci-dessous:

Le Ndolè!

Béwolè

Recettes en cliquant sur les liens: 

Bewolè (Légumes sautés) à la Sawa!

Béwolè (Légumes sautés) aux pieds de porc!

Le Ngondo

Tout savoir sur le Ngondo en cliquant sur le lien ci-dessous:

Gâteau de pistache ou Ngond’a Mukon!

L’ Ekoki

L’Ekoki est une préparation à base de différentes pâtes

et d’huile de palme et dont la cuisson se fait dans des feuilles de bananiers…Ce gâteau peut être fait avec une pâte de manioc, de maïs,

et quand il est fait avec une pâte à base de dolique il est appelé Koki! e

Mon amie Frieda propose une recette de Koki ici:

http://fryou-maison.over-blog.fr/article-recette-du-koki-gateau-d-anniversaire-pour-jason-dylan-47663936.html

Le lakh

« Prononcez larrh »  C’est un dessert sénégalais à base de

bouillie de mil (Ou de sorgho)froide et de lait caillé.

Traditionnellement consommé pour la rupture du jeûne du Ramadan,

il peut être agrémenté d’un tas de tout:

Raisins, dés de fruits frais, arachides grillées, noix de coco râpée….

Mais il est tout aussi

délicieux natureicon_wink.gif

Personnellement à l’instar du riz au lait, j’y ajoute de la cannelleicon_biggrin.gif

Voici un lien de recette de Lakh:

http://gorgolou-oa.com/64.html

Marthe Ghislaine Dayas-Eyoum

(Avril 2013)

« L’artiste doit aimer la vie et nous montrer qu’elle

est belle. Sans lui, nous en douterions. »

Anatole France

Vous aimerez peut-être aussi:

Et si je l’invitais à ma table…: Ludovic Freygefond ! 

Et si je l’invitais à ma table… : Berthrand Nguyen-Matoko

 

Publicités

4 réflexions sur “Et si je l’invitais à ma table…: Samuel KME!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s