Ma Blanquette de veau aux effluves épicés!

 Houhouhou, l’Automne est bien installé, et l’hiver approche à

grands pas, alors place à ces plats chauds de saison,

qui nous mettent du baume au cœur! …

C’est la saison des champignons, on en profite…

  Il s’agit ici de plats concoctés

au gré de mon imagination,

de spécialités africaines

( en particulier camerounaises)

et de « libres adaptations » d’ici et d’ailleurs;
Pour Petits et Grands

Ma Blanquette de veau

aux effluves épicés!

Photo1547-copie-1

Recette 

Ingrédients

 Des morceaux à Blanquette

(demandez à votre boucher des morceaux à blanquette

ou de l’épaule de veau désossée,

ou encore vendus en grande surface en barquette)

 Pour un peu plus d’1 kg de viande,comptez:

6 à 8 carottes (selon le calibre)

300g de champignons de Paris

le jus d’un citron

1 à 2 oignons jaunes (selon leur taille)

2 à 3 poireaux (si vous faites le bouillon de viande vous même

1 bouquet garni (si vous faites le bouillon vous même)

2 clous de girofle

env 30 cl de vin blanc de cuisine (pas du moelleux!)

2 à 3 jaunes d’œufs

Réservez les blancs pour confectionner des meringues maison. )

30 cl env de crème liquide (sinon de la crème fraîche)

Poivre, cubes d’assaisonnement ou sel fin

Muscade(Facultatif)

70 g de beurre de cuisine

70 g de farine de blé

Voici les 2 manières de procéder pour

la réalisation de ce plat:

Si vous en avez le temps choisissez de l’épaule désossée

et vous pourrez faire le bouillon de viande vous même!

Découpez donc votre viande en morceaux et placez-les

dans une marmite (macocotte…).

Couvrez-les d’eau froide.

Portez à ébullition et retirez l’écume.

Mettez alors dans la marmite, 2 carottes (pelées)

un oignon piqué de clous de girofle et

un petit morceau de gingembre épluché.(Facultatif.J’ai osé)

Ajoutez le vin blanc, le bouquet garni.

Assaisonnez et laissez cuire une heure environ.

Pendant ce temps, nettoyez bien vos champignons,

émincez-les et plongez-les dans une casserole d’eau citronnée

Que vous avez préalablement portée à ébullition) une minute.

Égouttez-les et réservez.

Pelez le reste de vos carottes et coupez-les en rondelles.

Portez à ébullition une petite casserole d’eau salée

(ou assaisonnée à l’aide de cube!)

et faites-y cuire les carottes au bout de 10 min ajoutez les poireaux

et continuez la cuisson encore 10 minutes.

Égouttez le tout et réservez au chaud!!!

Dès que la cuisson de la viande est achevée,

égouttez-la et filtrez le bouillon. Réservez-le!

Dans un grand wok, (ou une grande sauteuse/Macocotte),

faites fondre le beurre et incorporez vos morceaux de viande

Laissez-les prendre dix minutes et saupoudrez-les de farine.

Mélangez et versez le bouillon filtré.

(Assaisonnez: poivre, cube et muscade si vous en mettez…)

Laissez cuire une vingtaine de minutes

et retirez la viande du Wok (sauteuse/Macocotte)

Augmentez votre foyer (feu) et faites bouillir la sauce quelques minutes.

Pendant ce temps, fouettez vos jaunes d’œufs et la crème,

ajoutez une cuillère à soupe de bouillon,

mélangez,baissez votre foyer et versez dans le wok.

Mélangez bien.

Remettez vos morceaux de viande et les légumes.

Laissez chauffer un peu, sans faire bouillir surtout!!!

Si vous le souhaitez, parsemez votre plat de persil
 

Vous voulez allez plus vite, optez pour

ce deuxième procédé:

Choisissez des morceaux de viande à blanquette vendus en barquette.

Ainsi vous n’aurez qu’à faire un bouillon à l’aide de cubes bouillon

et de poireaux et oignons (comme expliqué dans le premier procédé)

Dans votre sauteuse, mettez un peu d’huile neutre (arachide/tournesol)

et faites revenir des lamelles d’oignons (coupées très finement)

jusqu’à coloration et mettez vos morceaux de viande à blanquette.

Assaisonnez-les (comme vous savez le faire;))

et saisissez-les quelques minutes

Puis,versez votre bouillon par dessus et laissez cuire

une bonne quinzaine de minutes

(ces morceaux en barquette étant très tendres en général.)

 Ensuite faites comme dans le premier procédé!

Mes trucs en plus:

Si vous aimez les épices, essayez de mettre un peu de vanille

(Fendez une demi-gousse de vanille en deux. Point trop n’en faut!!!)

dans la blanquette, au moment où vous mettez vos jaunes d’œufs 

et la crème.

C’est pô mal du tout;)

Photo1547-copie-1

Vous pouvez également mettre un piment entier (africain/antillais)

une dizaine de minutes avant la fin de la cuisson

(Il ne faut surtout pas que le piment éclate!!!)

 Cette blanquette aux effluves épicés est délicieuse avec

 de la banane plantain frite

missolè

 

(Missolè ou Missouwa au Cameroun, Amadan au Togo et Bénin, Alloco

en Côte d’Ivoire, Makemba en RDC…)

 ou encore du riz blanc  par exemple.

riz-blanc.jpg

Pour ceux qui apprécient le vin, je suggère

un Cahors (Rouge)

Attention avec modération!!!

  Mmmmmmmmm Bon appétit

Vous aimerez peut-être aussi :

https://mmmdouceursmaison.com/2013/09/30/article-ma-blanquette-de-veau-traditionnelle-120331685/

« De toutes les passions, la seule vraiment respectable

me parait être la gourmandise »

Guy de Maupassant

Afin d’être informé(e) de la parution de nouveaux articles, pensez à vous inscrire à la Newsletter !

 

10 réflexions sur “Ma Blanquette de veau aux effluves épicés!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s