Les fameux beignets soufflés /Sawa Donuts !

Beignets Soufflés ou Sawa donuts, découvrez  toute leur histoire

et  leur  délicieuse recette, ainsi que les astuces pour qu’ils

aient une jolie forme !

A la une (En photo)les beignets soufflés façon Mmm Douceurs Maison

de Vénicia Guinot de Tropics Magazine.

En apéritif, en dessert, au goûter, sucrés, salés,

simples ou raffinés,

les beignets sont très prisés au Cameroun

et dans de nombreux pays africains

 et font souvent l’unanimitéicon_biggrin.gif

 

(Merci maman et tata Margie pour la recette!)

(Sawa =Côtiers du Cameroun)

59993_159015134111507_448838_n.jpg

Histoire

Ces beignets qui sont incontournables lors de fêtes

ou autres cérémonies(anniversaire,mariage, baptême…)

n’ont rien à avoir avec les Beignets soufflés français

encore appelés  « pets de Nonnes ».

En effet, ces derniers sont à base de pâte à choux,

alors que les beignets soufflés ou Sawa donuts, sont beaucoup

plus denses.

Ils sont fait à base d’œufs, de farine de blé, de sucre, de beurre,

de levure chimique, de lait…

Et ils peuvent être parfumés avec de la muscade,

du citron, voire  du Rhum.

Cette culture des beignets (de farine, de maïs et soufflés)

a été introduite par des vendeuses  béninoises, installées

dans la ville de Douala, au vingtième siècle…

Et les Femmes Sawa ont introduit ces douceurs dans la gastronomie

camerounaise. Douceurs qui peu à peu ont été adoptées

dans tout le pays !

Il existe 2 écoles quant à la réalisation de la pâte:

Elle peut être faite en séparant les blancs

des jaunes d’œufs et avec du lait…

A ce moment là , les beignets obtenus doivent être consommés

le jour même et chauds de préférence  sinon ils durcissent!!!

L’autre école (Façon de procéder), est celle adoptée par ma maman

et ma tata Margie :

 (Ce sont elles qui m’ont appris à faire ces beignets)

Elle consiste à faire une pâte sans séparer le blancs 

des jaunes d’œufs.

En outre, pas  spécialement besoin de mettre du lait

dans la pâte.

Elle est très voisine de celle des bugnes Lyonnaises

(sans temps de repos). 

L’astuce étant de mettre la levure chimique à la fin,

ce qui a le mérite de rendre les beignets pourtant denses, assez légers!!!

36445_1438978569208_1075336725_31266643_395657_n.jpg

Et dans ce cas là, les beignets ne durcissant pas,

ils peuvent être confectionnés la veille d’une

cérémonie et même être conservés quelques jours!!!

Ingrédients pour cette recette:

Afin que les beignets ne soient pas imprégnés de graisse,

Pour  500 g de farine de blé

comptez 100 g  à 120 g de beurre pommade

6 à 8 œufs (selon leur calibre )

250 g à 300 g de sucre (selon les goûts plus ou moins sucrés et

si vous le pouvez mettez  du sucre roux)

Du sucre vanillé maison de préférence

Photo1606

1/2 cuill à café de muscade

(râpez-la vous même, c’est meilleur)

Zeste de citron non traité!

(et d’ autres parfums au choix si vous le souhaitez!)

Un peu de sel fin (Un peu moins d’une cuill à café)

Un verre de lait entier (Facultatif donc car plus gras avec du lait absorbant plus d’huile!!!)

Avec ces proportions vous obtiendrez 150 à 180 beignets.

Je donne des proportions pour « 500 g » de farine

car l’huile noircit et devient rance.

Donc après une certaine quantité de beignets frits

vaut mieux changer votre bain de friture !!!

 

Dans une bassine à cuisine (Ou autre) mettez la farine

 préalablement tamisée .

Rajoutez le sel fin , la muscade et le zeste de citron

(si voue s en mettez)

Mélangez et réservez

Dans un grand bol, cassez les œufs entiers et battez-les,

puis rajoutez ales sucres

Mélangez jusqu’à ce que le mélange blanchisse et

devienne mousseux,

Ensuite rajoutez le beurre pommade (Pas fondu!!!)

Une fois que ce mélange est homogène, prenez la

bassine dans laquelle i y a le mélange sec.

Creusez un puits au centre et versez le mélange

à base d’œufs.

Mélangez progressivement à l’aide d’une spatule

et rajoutez peu à peu le lait si vous préférez en mettre!

La pâte obtenue doit être dense mais pas liquide!!!

Si vous rajoutez des parfums tel que du Rhum par exemple,

c’est maintenant!

Laissez-la reposer un peu…(En réalité pas vraiment besoin,

moi je le fais juste le temps de préparer le bain de friture,

mes ustensiles et hop c’est parti…)

C’est là que je rajoute donc la levure (Juste avant de débuter la friture),

il faut donc qu’elle soit bien tamisée (écrasée) afin qu’elle

soit parfaitement mélangée à la pâteicon_wink.gif

Pour la friture procédez comme dans

la recette de Beignets de maïs,

https://mmmdouceursmaison.com/2015/11/27/article-makala-ma-mbasi-ou-beignets-de-mais-60186894/

Photo1504M.jpg

en prélevant de toutes petites quantité de pâte afin d’obtenir

de beaux beignets; Ils gonflent beaucoup à la cuisson!

Note 

Ma maman rajoutait parfois des raisins secs à la moitié de sa pâte

surtout lors de grandes cérémonies.

Ainsi, il y avait des  beignets soufflés natures parfumés et des beignets

avec des raisins secsicon_wink.gif

Pour ma part, je préfère les natures!!!

 

Ici Beignets soufflés de Emma Seppo Fiori, une fidèle lectrice du site

à la manière de Mmmmmmmmm douceurs maison!

166116_1814957891676_1171929843_2120345_2708867_n.jpg

Merci pour ce partage Emmaicon_wink.gif

In English click there :

Sawa Donuts

http://afromag.blogspot.com/search/label/Food#fr

En savoir plus sur le peuple Sawa:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sawa

http://www.peuplesawa.com/fr/bnlogik.php?bnk=13&bnrub=1

http://bonasawa.blog4ever.com/blog/articles-cat-31178-24858-histoires_des_peuples_sawa.html

Et découvrez aussi l’univers de Vénicia Guinot

12592541_10153266679717327_8905743051842587384_n

Sa page Facebook :

https://www.facebook.com/venicia.guinotpro?fref=ts

Tropics Magazine

https://www.facebook.com/TropicsMagazineWorld/?pnref=lhc

https://twitter.com/TropicsMagazine

« En aimant sa culture,

on souhaite la faire connaitre par le plus grand nombre et l’enrichir…

 La gastronomie est un instrument magnifique! »icon_razz.gif

Afin d’être informé(e) de la parution de nouveaux articles, pensez à vous inscrire à la Newsletter !icon_wink.gif

48 réflexions sur “Les fameux beignets soufflés /Sawa Donuts !

  1. pourquoi à la sawa???? ça existe partout au cameroun et meme dans les autres pays africaines… j’aimerai savoir ce qui les distingues des autres beignets svp?

    J'aime

    1. ‎Lalie: Il existe plusieurs variantes de beignets soufflés et la recette que je propose est celle qui étaient aies lors des cérémonies par les maman Sawa et qui a été adoptée ensuite par tous au Cameroun. Si vous prenez le temps de lire et parcourir le blog, vous verrez, qu’ilen est de même pour les Beignets de Farine et de maïs, « venus du Bénin au Cameroun », par la Côte et introduits dans la gastronomie Sawa (côtière), devenant un incontournable de la cuisine traditionnelle…Idem pour les Ablos (ou abolo)…V Il en est de même en France par exemple, il y a des spécialités régionales d’abord, qui sont adoptées par tous par la suite,caractérisant la cuisine française en général…Mais c’est toujours un plus de connaitre l’histoire (quant on peut) du plat: La Bouillabaisse est française mais avant tout marseillaise, les bugnes ,le gras-double et autre rosette et Jésus, c’est français mais avant tout lyonnais, les crêpes et galettes et autres Kouign-aman c’est français mais avant tout breton, la choucroute,la tarte à l’oignon et autres Spätzle, c’es français mais avant tout Alsacien, nous pouvons continuer longtemps ainsi.Ce qu’il faut retenir c’est justement que l gastronomie camerounaise ressemble à la gastronomie française de part sa diversité régionale!

      J'aime

  2. pourquoi à la sawa???? ça existe partout au cameroun et meme dans les autres pays africaines… j’aimerai savoir ce qui les distingues des autres beignets svp?

    J'aime

    1. ‎Lalie: Il existe plusieurs variantes de beignets soufflés et la recette que je propose est celle qui étaient aies lors des cérémonies par les maman Sawa et qui a été adoptée ensuite par tous au Cameroun. Si vous prenez le temps de lire et parcourir le blog, vous verrez, qu’ilen est de même pour les Beignets de Farine et de maïs, « venus du Bénin au Cameroun », par la Côte et introduits dans la gastronomie Sawa (côtière), devenant un incontournable de la cuisine traditionnelle…Idem pour les Ablos (ou abolo)…V Il en est de même en France par exemple, il y a des spécialités régionales d’abord, qui sont adoptées par tous par la suite,caractérisant la cuisine française en général…Mais c’est toujours un plus de connaitre l’histoire (quant on peut) du plat: La Bouillabaisse est française mais avant tout marseillaise, les bugnes ,le gras-double et autre rosette et Jésus, c’est français mais avant tout lyonnais, les crêpes et galettes et autres Kouign-aman c’est français mais avant tout breton, la choucroute,la tarte à l’oignon et autres Spätzle, c’es français mais avant tout Alsacien, nous pouvons continuer longtemps ainsi.Ce qu’il faut retenir c’est justement que l gastronomie camerounaise ressemble à la gastronomie française de part sa diversité régionale!

      J'aime

    1.  De la levure chimique…peu importe la marque, il n’ a qu’un seul genre. C’est a levure de boulanger qui se présente sous différentes formes…

      J'aime

    1.  De la levure chimique…peu importe la marque, il n’ a qu’un seul genre. C’est a levure de boulanger qui se présente sous différentes formes…

      J'aime

  3. Merci Marthe, je confondais avec la levure de boulanger justement. Je vais de ce pas me mettre aux fourneaux. Au fait, merci pour tes précieux conseils culinaires, je les essaye très souvent. Que Dieu te protège 🙂

    J'aime

  4. Merci Marthe, je confondais avec la levure de boulanger justement. Je vais de ce pas me mettre aux fourneaux. Au fait, merci pour tes précieux conseils culinaires, je les essaye très souvent. Que Dieu te protège 🙂

    J'aime

  5. Recette testée et totalement approuvée par moi même et mes convives. Ce fut un vrai vrai régal!!! Prochaine étape: le Nnam Owondo 🙂 Je t’en donnerai également le retour. Merci encore !!!

    J'aime

  6. Recette testée et totalement approuvée par moi même et mes convives. Ce fut un vrai vrai régal!!! Prochaine étape: le Nnam Owondo 🙂 Je t’en donnerai également le retour. Merci encore !!!

    J'aime

    1. Ouiiiiiiiiii c’est ma Tata et tout comme elle et ma môman, je suis une spécialiste aussi Mais fastoche car simple Vous n’avez pas signé votre commentaire, snif snif

      J'aime

    1. Ouiiiiiiiiii c’est ma Tata et tout comme elle et ma môman, je suis une spécialiste aussi Mais fastoche car simple Vous n’avez pas signé votre commentaire, snif snif

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s