« Eh les pères, vous êtes où ? « 

Quelques-uns  de mes mots ,

 

des mes maux,

de nos maux ,

« posés sur le papier, »

 

confiés, criés ,avoués, chuchotés…

Et tous ces sourires aussi

parce ce qu’en dépit  des vicissitudes

de la vie

la joie de l’Eternel ne doit pas nous quitter . 

Entre deux douceurs ma plume vous parle!

248803_10150226611629145_7395505_n.jpg

(Partage mis sur ma page Facebook!)

Chers Tous, bonjourrrrrrrrrr

Musango mu bè na binyo , Longuè lé tè messè mé bwam!!!

( En français « Que la paix soit avec vous,

tant qu’il y a la vie tout va bien!!!)

Mon partage du jour est un texte sur les papas (écrit par un thérapeute)…

Et je le termine avec un hommage pour vous en chansons  

Avant de le partager avec vous précieux papas,

je vous invite une nouvelle fois à garder au coeur ceci:

« Muna a si ben té sango, é ndé gen ni bolonè mumban !”

C’est un proverbe en lange duala qui signifie qu’un enfant sans père

est une cloche sans son!

Ne l’oubliez pas précieux papas, nous donnons la vie,

vous montrez la voie ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ .

A l’homme qui m’accompagne, m’épaule, qui est « mon aide semblable »

au quotidien…
 

A ces 5 « hommes et papas en devenir » que Papa là-haut nous

a gracieusement prêtés…

A mon  papa…

A mon petit papa de frère…
 

A tous les papas  

 

Partage:

Eh les pères, vous êtes où ?

« Messieurs, votre mission est essentielle.

Ne sous-estimez pas l’influence que vous exercez

sur votre entourage, votre couple et vos enfants. »

426006160

C’est généralement une fois parvenu à l’âge adulte que

l’on peut mesurer l’impact de l’implication d’un père dans

l’éducation et la formation intellectuelle, psychologique

et spirituelle de son fils.

C’est également par opposition à des familles où le père était

absent que l’on peut mesurer le caractère impératif d’une

implication profonde de l’autorité masculine comme condition

à une éducation réussie.

La conception d’un enfant nécessite la définition préalable

d’un projet de vie avec les étapes qu’il comporte

(croissance, maturité et indépendance).

La vocation des parents est de transmettre un ensemble de valeurs

instrumentales, à savoir des « outils » lui permettant de parvenir

à l’existence à laquelle il aspirera (capacité d’amour, de fidélité, de

persévérance, d’intégrité…)

Il ne s’agit pas de définir pour l’enfant le but ultime de sa vie

mais au contraire de lui fournir les moyens d’élaborer son propre

projet et d’y parvenir.

307095 10150925567769145 1291060040 n

Quelles sont les implications d’une telle approche ?

1) la prise en compte de la nécessité d’une transmission

de certaines valeurs d’une génération à l’autre.

Mais où trouver ces valeurs si elles ne nous ont pas été transmises

par la génération précédente ?

Un retour aux bases bibliques permet de combler ces lacunes

et de s’inscrire dans la continuité de la transmission des valeurs.

2) la « conduite par la main », c’est à dire l’introduction dans une réalité

concrète que l’enfant peut assimiler ; probablement le point le

plus délicat à mettre en œuvre, car ce concept implique la

présence paternelle physique.

Il s’agit d’un investissement en temps, en efforts et en créativité

pour fournir à son fils une attention de qualité.

3) Le rappel constant que le but ultime de l’éducation est la liberté

et la responsabilité de l’enfant.

La métaphore des « racines et des ailes » résume l’objectif apparemment

paradoxal que visent les parents pour leurs enfants.

4) La fidélité. Les valeurs associées à la présence du père sont

la stabilité, la fidélité et la confiance qu’il inspire à l’enfant.

La fidélité, manifestée par un père dans ses engagements, est une de ces

valeurs qui ne s’enseignent que par l’exemple.

5) La sphère familiale est l’endroit d’apprentissage idéal du pardon

comme mécanisme libérateur de la rancune et de l’amertume.

Le pardon expérimenté au sein du couple et/ou dans la relation

parents-enfants est une des leçons les plus marquantes pour un adulte

en devenir.

De plus, la capacité à pardonner se répercutera directement

et positivement sur ses futures relations conjugales.

Messieurs, votre mission est essentielle.

Ne sous-estimez pas l’influence que vous exercez sur votre entourage,

votre couple et vos enfants.

Le retour sur l’investissement de votre implication est suffisamment

élevé pour que vous y consacriez votre temps et votre énergie.

Ce que vos enfants réclament le plus, c’est votre PRÉSENCE.

Par Bertrand Audéoud 

20556 1295425300466 5845041 n

Votre présence :

« Sage est le père qui connaît son enfant.  »

Votre Amour :

« …L’amour d’un père est plus haut que la montagne. »

Précieux papas, remplissez dignement, humblement votre

rôle responsable.

Les défaillances sont inévitables, (Nous ne sommes pas parfaits…)

La démission est inacceptable , (Être papa, parents n’est pas un dû

c’est une immense grâce ; Un prêt précieux !!!) 

Ne l’oubliez pas précieux papas, nous donnons la vie,

vous montrez la voie ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ .

Pour Vous mon hommage en chansons: 

SAM 1402

« Back when I was a child, before life removed all the innocence

My father would lift me high and dance with my mother

and me and then…

Spin me around ’til I fell asleep and he would carry me

And I knew for sure I was loved

If I could get another chance, another walk, another dance with him

I’d write a song that would never, ever end

Oh ! how I’d love, love, love

To dance with my father again… »

Luther Vandross dance with my father again:
http://www.youtube.com/watch?v=dgLHVi40Gc8

« Dire que j’ai passé des années

A côté de lui sans le r’garder

On a à peine ouvert les yeux

Nous deux. »

Daniel Guichard, « Mon vieux »:
http://www.youtube.com/watch?v=x8l43czQAy4

« Il nous offre les premiers pas

D’une vie de combat

Il nous venge chaque fois

nous rassure tout bas »

Chimène Badi, « Un père » :
http://www.youtube.com/watch?v=ysBF0cBAmrk

« Ce n’est pas du sang qui coule dans nos veines

C’est la rivière de notre enfance

Ce n’est pas sa mort qui me fait de la peine

C’est de ne plus voir mon père qui danse »

Michel Sardou et Garou, « La rivière de notre enfance »:
http://www.youtube.com/watch?v=xz_8pS0PUBE

« I want my unborn son to be like my daddy

I want my husband to be like my daddy

There is no one else like my daddy

And I thank you for loving me »

Beyonce – « Daddy » :
http://www.youtube.com/watch?v=mL6DeCSICBc

« J’ai honte de moi

J’ai honte d’avoir accepté

D’être loin de toi

Sans jamais te reclamer »

Amel Bent – « Chanson pour papa »
http://www.youtube.com/watch?v=KAOaXgVErVE

« Un jour ou l’autre on sera tous papa

Et d’un jour à l’autre on aura disparu

Serons-nous détestables ?

Serons-nous admirables ?

Des géniteurs ou des génies ?

Dites-nous qui donne naissance aux irresponsables ?

Ah dites-nous qui, tient,

Tout le monde sait comment on fait les bébés
Mais personne sait comment on fait des papas »
Stromae. « Papaoutai »:
http://www.youtube.com/watch?v=oiKj0Z_Xnjc

« Je voudrais décrocher la lune,

Je voudrais même sauver la terre,

Mais avant tout,

Je voudrais parler à mon père, parler à mon père. »

Céline Dion, « Parler à mon père »:

http://www.youtube.com/watch?v=_LTsjwiTN7w

Merciiiiiiiii

bouches-fashion-280943

 

Bonne journée remplie de sa Grâce infinie et souvenons-nous
 
d’aimer pour de vrai
 
Sans remettre nos paroles et nos actes d’Amour à plus tard
 
car nul ne sait… !!!
 
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ MGEDE (Marthe Ghislaine Ekambi Dayas-Eyoum)

 

Publicités

5 réflexions sur “« Eh les pères, vous êtes où ? « 

  1. j’ai adoré vos mots Marthe un Papa c’est très important à tout age moi le mien est là haut il me manque terriblement je pense à lui tous les jours il m’a quitté il y a 9 ans pour moi c’est toujours hier par moment je sens sa présence j’attend sa voix c’est encore très douloureux pour moi que faire !!!! merci Marthe

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s