« C’est pas moi Dayas-Eyoum » !

Quelques-uns  de mes mots ,

 

des mes maux,

 

de nos maux ,

 

« posés sur le papier, »

 

confiés, criés ,avoués, chuchotés…

 

Et tous ces sourires aussi

 

parce ce qu’en dépit  des vicissitudes

de la vie

 

la joie de l’Eternel ne doit pas nous quitter .   

 

 

Entre deux douceurs ma plume vous parle!

« C’est pas moi

Dayas-Eyoum »!

1005308_494055694003431_1841823556_n.jpg

Chers Tous, bonjourrrrrrrrrr
 

Musango mu bè na binyo , Longuè lé tè messè mé bwam!!!

( En français « Que la paix soit avec vous, tant qu’il y a

la vie tout va bien!!!)

Ahaha, il y a quelques jours « une de mes grandes sœurs »

 Rebecca Diboussi Lipot a partagé cette photo sur mon mur

(Facebook)…C’est fou ce qu’elle m’interpelle;

Et je ne sais pas pourquoi mais je sens que je ne suis

pas la seule dans ce cas n’est-ce pas ?  

 

Cela me donne l’occasion de vous dire

Hummmmm mes 6 loulous (Et tous sans exception!!!)

tiennent à nous faire (Leur papa et moi) adopter un

autre enfant,mais je n’ai absolument aucun scrupule à

leur dire haut et fort que « celui là », je ne l’aime. 

Et je l’assume pleinement !
 

Non mais franchement, cet enfant m’exaspère au plus haut point

d’autant qu’il s’invite grossièrement.
 

J’ai beau le chasser…il revient sournoisement.
 

Argggggghhhhhhhh

Le seul qui arrive à l’éloigner momentanément,

c’est mon époux;
 

Il est terrifié rien qu’en l’entendant poser la question suivante:
 

« Venez tous ici, qui a fait ça??? » 

Manyaka héééééé (Incroyable) pas de trace, quasi inexistant ,

nulle évocation par les loulous de ce chenapan.
 

Et si tentation il y a , la simple évocation d’un Mbomboto

  (Que les lecteurs qui comprennent donnent l’explication à ceux

qui ne comprennent pas hein, merciii ) 

Mais dès qu’il est absent, rebelote !

Ah mes loulous, j’aime les enfants vous le savez,

je vous aime toujours comme dit Welly ,mais celui-là

définitivement, je ne l’aime.
 

Et je ne sais pas pourquoi, mais mon petit doigt me dit

(Je me donne bonne conscience comme je peux hahaha)

que je ne suis pas la seule maman dans ce cas là!

Au fait, il s’appelle (Oui je sais que c’est un garçon, voilà!!!):
 

« C’est pas moi « !
 

Non mais franchement, « C’est pas moi Dayas-Eyoum »

c’est moche non?!
 

Hummmmmm

Je vous invite à écouter la chanson choisie par 4 de mes loulous 
 

pour illustrer ce partage:

Stromae – Papaoutai

Merciiiiiiiii

Bon mercredi rempli de Sa grâce infinie à tous et à tous
nos loulous que nous aimons fort  
 
et souvenons-nous d’aimer pour de vrai
 
Sans remettre nos paroles et nos actes d’Amour
 
à plus tard car nul ne sait… !!!♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
                                                 
 
                           MGEDE (Marthe Ghislaine Ekambi Dayas-Eyoum)
 
 
bouches-fashion-280943
 

  

31 réflexions sur “« C’est pas moi Dayas-Eyoum » !

  1. Emilie S. Ngambi j’arrive même à aimer « Je ne sais pas » car souvent plus vrai…Mais « C’est pas moi »…Je ne l’aime pas héééééééééé

    J'aime

  2. c’est vrai que c’est une epreuve redoutable le bomboto on n’en sort pas toujours indenme mais il reste cependnt tjrs effronté ce n’est pas moi au point de recommencer de plus belle à la moindre occasion

    J'aime

  3. Le pauvre cépamoi!:) 🙂 🙂 . Impossible de le virer de ma maison ah ah ah. Hier soir, cépamoi a dépassé les bornes des limites et le papounet s’est énervé. Grosse sanction de la tribu… (maman serre le coeur et ne dénonce personne car elle connait le 2e prénom de Cépamoi)…Je pense qu’il va finir par quitter la maison de son plein gré, sans nous porter plainte à la Ddass 🙂

    J'aime

  4. Finalement  » cépamoi » est coriace et veut se faire adopter par tous les parents. Moi non plus je l’aime pas et ne suis pas prête à l’adopter. Que faire pour se débarrasser de lui ? Malgré le mbomboto et autres punitions, il ne désarme point et pointe toujours son bout de nez. Sacré  » Cépamoi ». Mais  » je l’aurai un jour, je l’aurai ». Mdr

    J'aime

  5. Laissez cepamoi vivre avec vous. Il joue un role important ds le developpement de nos enfants. Nous avons tous été un « cepamoi » ou mieux encore « je ne sais pas » et pourtant un certain nombre d’entre nous savons qui il est et pourquoi il est la…..

    J'aime

    1. hahaha facile, il fuit quand il t’entend héééééééé. Vraiment je ne l’aime pas ce chenapan, il est trop effronté  Heu c’est un garçon, je n’ai jamais été garçon moi hahaha

      J'aime

  6. Kié kié kié kié..!!!j ‘en connais un qui a ete pris avec la biere de son pater a la bouche.il a passe un sale 1/4 d’heure, avec une belle marque de doigt sur la joue

    J'aime

  7. « Oncle Guypat » celui là s’appelle « Hic’pamoi » :):) … Et si je peux me permettre… quelle idée de boire de la bière devant les enfants! (je plaisante bien évidemment)

    J'aime

  8. J’ai été une championne des « escalades frigorifiques » ! je chipais les « sprite » des futurs invités de la maison au frigo…, aïee le plus rusé de mes frères allait jusqu’à reboucher les bouteilles et les remettait à leur place… Ne pouvant gérer les « escalades » de 8 enfants nos parents ont décidé de faire des kits-alimentaires à chacun à chaque retour de courses… Aujourd’hui quand ma Grachounette me dit « Meuma ce n’est pas moi » je rigole et je passe

    J'aime

    1. Meuma Claire  tellement d’anecdotes rigolotes…et d’autres qui parfois , aille et les mbombotos de peupa Georges B. Dayas-Eyoumpleuvent oooooooo surtout quand il tient à savoir Mais au delà de l’humour de ce partage, c’est vrai que comme le dit Lynne Nadia Aime le « c’est pas moi » a le mérite d’éviter la délation…Quelle solidarité entre ces loulous et quel Amour envers « C’est pas moi »…que je n’aime pas hééééééééééé

      J'aime

  9. « Venez tous ici, qui a fait ça ?? » – 6 petits visages alignés, têtes basses, suspense…. la voix paternelle grondant comme le tonnerre avec la menace d’un mbomboto en prime, ouuuulalah, vécu et re-vécu !!! 😉

    J'aime

  10. Ma Marthe-Ghislaine, nos enfants pensent être plus intelligents que nous ! Ils oublient que nous sommes passés par la case  »enfant » avant eux! J’ai une amie qui me disait que chez elle c’était  »Je ne sais pas » et il s’invitait tellement souvent le chenapan en plus! Ceci me rapelle de mauvais souvenirs parce que chez mes parents, si personne ne se dénonçait, c’était la faute de l’aînée…

    J'aime

    1. hahaha grande soeur d’Amour eh oui tout comme nous face à nos parents…Hummm comme l’histoire se répète ici à l’infini…il n’y a que la nature (Et encore pas toujours…) des anecdotes qui changent  hééé cette  » fameuse injustice » subie par l’aîné, ouille ….Mais adoucie par tant de privilèges 

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s