La ronde des fruits de mer!

Coquillages et crustacés,

sur la plage abandonnée…

Que nenni

Les coquilles Saint-Jacques

coquille-saint-jacques.jpg

Photo Anthony Delepine

C’est la coquille la plus appréciée des français!

La Manche, la Bretagne et la Normandie en sont

les principaux producteurs.

Elle est d’ailleurs dotée d’un label rouge attestant

de sa bonne qualité.

Pour bien choisir vos coquilles Saint-Jacques, chez le poissonnier,

écartez toutes les coquilles mortes.

Celles qui sont vivantes se referment dès que l’on touche

le muscle rond constituant la « noix ».

Vous entendrez un clac significatif à leur fermeture.

Etant fragiles, faites attention à leur conservation.

Si vous les conservez entières optez pour le bac à légumes

de votre réfrigérateur (entre 6 et 8°C) .

Si vous ne gardez que les noix la température doit se situer

entre 0 et 5°C)

Elles se dégustent, poêlées,gratinées, en brochette, en ragoût…

Les moules

Photo0732.jpg

Mes moules à la marinières!

Celles dites « de Bouchot » (les meilleures pour moi
 sont cultivées sur le Littoral Ouest
En Normandie, Bretagne, Pays de la Loire et Poitou Charentes. 
Elles se dégustent  de multiples façons :
Marinière, à la bière, à la crème, gratinées, en mouclade et
comme ma création au vin de palme (façon marinière)
et aussi en potage,en brochettes et même en beignets.
De quoi varier les plaisirs…
La Praire
praire.jpg
Photo galerie google
C’est une autre coquille bien connue aussi dans la gastronomie
française.
Elle a une forme arrondie et sa chair ferme est dotée d’un goût
plus prononcé que la Saint-Jacques.
Elle est aussi bonne cuite que crue, nature avec quelques
gouttes de citron.
Afin que votre plateau de fruits de mer soit
des plus complets,n’oubliez pas, les Bulots
et autres bigorneaux, les coques,palourdes et autres pétoncles .
Quant aux crustacés
Ils offrent une chair des plus douce et suave .
Toutes les crustacées (même les plus petites) cachent sous
leur carapace,plus ou moins fines, des secrets savoureux !
Du côté des crevettes, la plus goûteuse reste la Rose…
Photo0155.jpg
Assiette de crevettes réalisée par mon 2eme fils Samuel 

 

Du côté des crabes :

crabes-cuits--1-.jpg

Ils sont péchés le long des côtes et il en existe plusieurs espèces.

Le Tourteau qui est le plus gros, et dont les grosses pinces sont

délicieuses avec une pointe de mayonnaise par exemple…

L’araignée dont la chair se distingue par son extrême finesse.

Les petits crabes qui peuplent les plages le soir, conviennent à la

préparation de soupes, de bisque et autres ragoûts.

Mais le meilleur pour les fêtes, ce sont encore

les langoustines, les langoustes et les homards. 

langouste-homard.jpg

Photo galerie google

Les langoustines se situent à mi-chemin de la crevette et

de la langouste.

Il en existe deux espèces, celles du Golfe de Gascogne

et celles d’Irlande.

Elles offrent une chair blanche au goût suave.

Les langoustes viennent des mers chaudes :

Antilles, Madagascar,Golfe du Mexique.

Le hic:

Elles arrivent en métropole française congelées

et donc bien moins savoureuses que

si elles étaient fraîches.

Les langoustes royales rouges viennent de Bretagne, d’Irlande

et du Portugal.

Elles sont succulentes, mais très chères

Le homard est le plus raffiné de tous.

Il est très rare car ne vit que dans les eaux profondes

de l’Atlantique.

Sa chair blanche et rosée est maigre,

ferme mais des plus délicate.

L’originalité du homard est que sa carapace bleue rougit

à la cuisson.

Et pour ceux qui aiment le vin

Coquillages et Crustacés exigent des vins secs et racés :

Pouilly Fumé, Riesling

Mais un Sauternes, voire du Champagne, surtout en ce qui concerne

le homard,seront également les bienvenus.

Attention avec modération!

A vous (à nous) d’ennoblir vos(nos) tables grâce à toutes

ces créatures marines!!!

Mmmmmmmmm bon appétit 

Attention

Ne pas donner aux tout-petits et à déconseiller

aux femmes enceintes!

Pour se nourrir, les fruits de mer filtrent des centaines de litres d’eau par jour

et sont susceptibles de fixer de nombreux micro-organismes indésirables.

Crevettes à partir de 18 mois

Coquilles Saint-Jacques à partir de 30 mois

Moules, langoustes, homard à partir de 3 ans

 

        

« Celui qui n’a pas Noël dans son coeur,

ne le trouvera jamais au pied d’un arbre »

                  

Note

J’ ai consacré un article à part entière pour les huîtres.

 

 

Vous pouvez retrouver certains de mes articles sur le site féminin http://www.grioopourelle.com (Site à visiter!!!)

Publicités

3 réflexions sur “La ronde des fruits de mer!

  1. Je vous remercie pour vos conseils, vous vous en connaissez en coquilles et crustacés ! J’ai envie d’essayer les coquilles Saint-Jacques mais c’est la conservation qui me fait hésiter. Le mieux c’est de les gouter directement dans un restaurant chic.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s