« …Nous sommes là, ici avec toi, souris maman ♥ »

« …Nous sommes là, ici avec toi, souris maman ♥ »

Un jour, mon fils aîné Daniel me trouvant totalement abattue…

m’a demandée ce que j’avais.Et spontanément, je lui ai répondu que

je me sentais si seule…Et aussi spontanément, il m’a répondu

« Seule, alors que nous sommes là ?!!!

Maman debout, tu n’as pas le droit !!! »

Hummm, oui je n’ai pas le droit….

 

Quelques-uns  de mes mots ,

 

des mes maux,

 

de nos maux ,

 

« posés sur le papier, »

confiés, criés ,avoués, chuchotés…

 

Et tous ces sourires aussi

 

parce ce qu’en dépit  des vicissitudes

de la vie

 

la joie de l’Eternel ne doit pas nous quitter .   

 

 

Entre deux douceurs ma plume vous parle!

« …Nous sommes là, ici avec toi, souris maman ♥ »

Témoignage

« …Nous sommes là, ici avec toi, souris maman ♥ »

Hummm en cette fin de semaine, j’ai envie de partager

une anecdote avec toutes celles et ceux qui lisent…

reçoivent « mes mots » ici ;

Une anecdote qui me pousse à garder au cœur mais bien plus à appliquer au quotidien (Et Seigneur ce que c’est difficile parfois…)

une phrase que je partage tant en tant : 
Vivre dans l’instant présent est un miracle ♥

Série de photos prises le 21/01/2016 par mon 4eme fils Maxwell

Série de photos prises le 21/01/2016 par mon 4eme fils Maxwell

En espérant de tout cœur que ce partage apportera à toutes les

personnes qui en ont besoin…qui sont dans la peine.

Merci à ma sœur de cœur et amie Patience Christiane Eyenga …

Oui Passy, si je fais ce partage aujourd’hui c’est aussi grâce à toi et en lisant tu

comprendras pourquoi au-delà des mots…Tu vois ces larmes d’hier nuit étaient

belles…

« …Nous sommes là, ici avec toi, souris maman émoticône heart »

Le 15 janvier dernier, c’était le 13 eme anniversaire de ma fille décédée Verena.
C’est toujours un moment qui ravive encore plus la douleur tant le manque est grand…Il s’avère que ce jour-là, je ne me suis pas retrouvée toute seule.

En effet, mes plus jeunes enfants étaient avec moi : Jewel,

(le plus petit de mes 5 garçons) était là parce que son enseignante

était malade et ma plus belle persévérance de fille, Welly,

qui elle venait de passer une semaine entière malade (mais ce jour-là,

elle allait mieux…)
Et voilà que ma puce, me sentant pétrie de douleur, a pris son grand frère 

par la main et ils sont venus tout près de moi.

Et du haut de ses 6 ans Welly a dit ceci :
« Maman, regardons vers le ciel et souhaitons bon anniversaire à Véréna,

avec le sourire s’il te plait,

parce qu’elle est comme nous maman,

elle aime sourire et après, maman tous les trois, ont fait de la zumba, hein,

on danse hein, parce que nous sommes là ici avec toi, souris maman !!! »

Welly et Jewel !
Welly et Jewel !

Welly et Jewel !

Hummm, je peux vous dire que mes larmes ont coulé, roulé,

parce que ben oui ils sont là eux avec moi et ils ont besoin

de leur maman…Et j’ai souri pour de vrai. Oui j’ai tellement souri et…

j’ai pensé à mon fils aîné Daniel :
Un jour, me trouvant totalement abattue…il m’a demandée ce que j’avais.

Et spontanément, je lui ai répondu que je me sentais si seule…

Et aussi spontanément, il m’a répondu « Seule, alors

que nous sommes là ?!!! Maman debout, tu n’as pas le droit !!! »

Hummm, oui je n’ai pas le droit….

Ô je m’autorise à pleurer pour de vrai dès que j’en éprouve

le besoin, dès que les larmes montent…mais c’est aussi ce

qui me permet je crois de rire pour de vrai, de sourire pour

de vrai et petit à petit comme ces enfants qui en réalité

nous apprennent tant, de vivre pleinement dans l’instant présent.

Un sacré miracle !
Ce 15 janvier là, nous avons dansé tous les trois, nous avons dansé, dansé, dansé…
Vous savez quoi, je crois que c’était la première fois que je fêtais l’anniversaire de Véréna, avec mes loulous… ».

Apprenons à vivre dans l’instant présent, même l’instant douloureux ;

Ne faisons pas comme s’il n’est pas, afin de l’évacuer et laisser

place à l’instant lumineux qui attend déjà.
La vie est si fragile, les lendemains si lointains et ma foi,

lorsque cela nous parait difficile, observons les enfants,

qui sont pour ma part « des dons de Dieu », ce sont de

sacrés profs en la matière émoticône wink
A Véréna « notre étoile brillante », comme dirait Welly

« Houhou là-bas, nous t’aimons fort », je t’aime fort…
Welly, Jewel, Maxwell, Anaël-David,Samuel,Daniel
 Houhou

ici je vous aime ; Merci 

émoticône heart
A toi mon grand fils de cœur Eugène Dipanda,
je sais à quel point ce partage te fera grand bien émoticône wink
A tous les loulous Merci, vous êtes précieux !
Vivre dans l’instant présent est un miracle 
…L’amour n’est pas ailleurs, l’amour n’est pas en toi…
L’Amour c’est Toi, c’est Moi, c’est Nous !
Bon weekend end à tous, merci et souvenons-nous d’aimer

pour de vrai, sans remettre nos paroles et nos actes

d’Amour à plus tard car nul ne sait… demain

est si loin…MGEDE

Ma vie en musique:

« …Nous sommes là, ici avec toi, souris maman ♥ »
Publicités

12 réflexions sur “« …Nous sommes là, ici avec toi, souris maman ♥ »

  1. Merciii pour ses partages si intimes mais si profonds qui font du bien à ceux qui les reçoivent avec l’émotion de tes écrits ma Matha…. Les êtres chers à nos cœurs ne meurent jamais mais oui une date un souvenir et la douleur de la séparation se ravive…. Mais tu l’as si bien dit ils (tes loulous) te l’ont si bien dit tu n’es pas seule… »vivre l’instant présent est un miracle »… ♥♥♥

    J'aime

    1. 🙂 Ce n’est pas de la tristesse non. Une douleur indescriptible, et là pour toujours…mais justement j’apprends à évacuer sans culpabilité lorsque le moment vient et hop l’instant d’après, c’est passé…comme les loulous. Vivre pleinement dans l’instant ❤ :*

      J'aime

  2. toujours dans notre coeur !! je comprends fort bien , ayant perdu notre Wiwi , de sa maladie ignoble ; lors des dates de son départ et de son anniversaire , la douleur se ravive d’elle même , c’est impossoble d’y échapper ! mais je fais comme vous : j’ai joué avec mes petits enfants , j’ai souri , j’ai chanté , j’ai continué à vivre….nous le devons pour nous et pour eux…merci de votre émouvant témoignage….

    J'aime

  3. ce partage si intime me touche beaucoup, vous apportez tellement de douceur et d’espoir chaque jour que si nous pouvons en retour vous  » cajoler » nous aussi c’est du bonheur dans un moment de tristesse

    J'aime

  4. Oui, on peut se sentir seul(e) tout en étant accompagné(e). Cette tristesse que nous nous refusons de partager avec nos plus proches nous en éloigne tout autant, à ces moments là. Mais même au loin, rien de tel qu’un sourire – celui d’un enfant par excellence – pour nous ragaillardir. « Souris, Matha! Souris maintenant. » émoticône heart

    J'aime

  5. Eh oui ma fille, tout ce que Dieu fait est MERVEILLEUX . Malgré la douleur, tu es une femme, une Mère comblée, ne l oublie pas. Mile bisous. Je t aime

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s