Et si je l’invitais à ma table…: Charline Effah !

Voici une  rubrique consacrée à des artistes,

à des personnalités et « anonymes »

qui d’une façon ou d’une autre colorent ma vie

et peut-être la vôtre aussi…

 

J’ai éprouvé l’envie d’échanger avec eux

autour de ma passion …

 

Mmmmmmmmm, quelle délicieuse façon

 

de les entrevoir autrement …

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

Ma rencontre avec la personne que je vous invite à découvrir cette fois ci, s’est faite

grâce à son nouveau roman.

En effet, c’est en flânant sur le réseau social Facebook, qu’une photo a capté mon regard…C’était celle de son ouvrage intitulé N’être et ayant pour illustration une chaîne

N’être…cette négation, cette « non existence » faisant pourtant écho au commencement,

à la naissance, à Naître !

Ma curiosité titillée, attisée m’a poussée à lire cet ouvrage et quel bonheur que d’avoir

cédé à « ce vilain défaut ».

N’être est en effet, un roman, saisissant, percutant, sans faux semblant…

Un roman qui montre à quel point les circonstances d’une naissance peuvent

influencer notre chemin de vie…

Un roman qui démontre que le désamour d’une mère pour sa fille est destructeur et emprisonne …parfois toute une vie…

Un roman qui prouve que les non-dits pourrissent les relations…

Un roman qui révèle qu’une femme qui se dit, qui se sent libre voire libérée…

est bien plus enchaînée qu’elle ne le pense…

Un roman qui bouscule parfois nos convictions profondes, interrogeant sans cesse

et disant souvent pour dénoncer :

« L’amour ne fait pas de bruit »

«… Une bonne épouse ne réfléchit pas beaucoup »

« Le pardon, comme l’amour, a la force de la pluie sur la terre sèche. » …

 

Un roman saisissant qui m’a juste donner envie de rencontrer l’auteure et de vous la faire découvrir autrement…

Rencontre avec

Charline Effah !

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

Et si je l’invitais à ma table… !

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

Entrevue :

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

Marthe : 

Bonjour Charline, (comme j’aime votre prénom) merci infiniment d’avoir dit

oui à mon invitation, j’en suis honorée .

Charline Effah :

 

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

(Sourire)  C’est réciproque

 

Charline, êtes-vous plutôt gourmet, gourmande ou les deux à la fois ?

 

C.E :

J’alterne facilement avec les deux.

J’aime le raffinement culinaire mais cela ne m’empêche

pas des écarts.

Disons donc que je suis gourmet ascendant gourmande.

Rolala grâce à vous je porte enfin mon signe pour de vrai 

« gourmet ascendant gourmande »

Rires

 

Quels sont les plats que vous aimez savourer ?

C.E :

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

Tous les plats qui comportent des fruits de mer .

Par exemple…

C.E :

J’aime beaucoup les tagliatelles aux fruits de mer.

C’est facile et rapide à réaliser avec un panaché de

fruits de mer (crevettes, calamars, noix de saint jacques).

Les échalotes apportent un côté croustillant à ce plat alors

que le safran, le poivre  et une pointe de vin blanc viennent

relever le gout.

Mmmmmm fait celle qui vient de découvrir son signe avec délice

Rires

J’aime aussi énormément ce plat commun à toutes

les régions du Gabon : les aubergines blanches

aux crevettes roses. Pour donner plus de consistance aux aubergines, on y ajoute un peu de gombos.

A consommer avec du plantain pilé. 

 

Et quels sont les plats qui vous déplaisent ?

C.E :

Photo empruntée à Fossette Magazine

Photo empruntée à Fossette Magazine

Je ne suis pas une grande consommatrice de viande

de porc.

L’odeur de cette viande est trop forte à mon goût.

C’est ici que même étant du même signe et du même ascendant,

les différences apparaissent alors…

Rires

 

Plus sérieusement, originaire du Gabon (pays d’Afrique Centrale)

pouvez-vous nous parler un peu de la cuisine de ce pays en général

et celle de votre région aussi ?

 

C.E :

 

 

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

La cuisine gabonaise est colorée, épicée et pétillante.

On trouve des mets communs dans toutes les régions

du Gabon mais cuisiné avec des particularités

propres à chaque région.

L’odika par exemple qui est un plat incontournable se

consommera en sauce dans le nord alors que dans le sud,

on l’utilisera en chapelure sur du poisson cuit à l’étouffé.

 

L’Odika, « ce  fameux chocolat indigène « , la journaliste Joelle Ndong

en parlait aussi lors de notre rencontre…Il le vaut bien 

Sourire

Je suis originaire du nord du Gabon.

L’arachide qui y est cultivée est incontournable dans

la cuisine nordiste gabonaise. Et ce qui est remarquable

ce sont toutes les recettes qui en déclinent.

 

Quelles sont les cuisines du monde qui émoustillent vos papilles ?

C.E :

 

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

La cuisine libanaise

Mmmmm nos ressemblances réapparaissent…

Sourire

C’est en m’installant à Paris que je la découvre.

Elle est raffinée et saine. Houmous, caviar d’aubergine,

feuilles de vignes farcies…

La cuisine antillaise est aussi une de mes préférées.

Elle est la deuxième que je découvre après

la cuisine gabonaise.

Comment ?

 

Ma mère avait acheté une série de livres sur les recettes antillaises.

C’est ainsi que mes sœurs et moi avions expérimenté 

des recettes comme du poulet au lait de coco,

du riz créole (Un mélange de saveurs  qui peuvent paraître

incompatible mais un vrai festival pour les papilles)

 

La cuisine casamançaise avec l’incontournable

poulet yassa.

J’ai reçu une éducation qui encourageait

l’ouverture vers l’autre, sans préjugés.

Ma mère est une excellente cuisinière et elle a intégré

dans ses recettes des plats étrangers.

C’est ainsi que l’on pouvait manger du Ndolè camerounais,

de l’adémé togolais, du riz cantonais

Quel dessert est capable de vous faire chavirer ? 

C.E :

 

Photo empruntée à Fossette Magazine

Photo empruntée à Fossette Magazine

La crème brûlée. (hummm)

Houlala à ce point…

Rires

 

Quel est votre meilleur souvenir culinaire ?

C.E :

Des vacances à Libreville. Une virée au Cap Estérias.

Un beau restaurant au bord de la mer et une belle dorade braisée, des rondelles de plantains frits, du piment et des oignons. C’est une torture que d’évoquer ce souvenir… 

Aïe

Rires

Vous devez aimer cuisiner vu votre façon d’en parler …et peut-être aussi

grâce à votre maman…? 

C.E :

Oui j’aime beaucoup cuisiner. J’aime tenter de nouvelles aventures culinaires. 

 

 

Si  vous deviez cuisiner pour séduire  (Sourire),

quel plat concocteriez-vous à votre « Amour » ?

C.E :

 

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

Je lui ferai de la morue  salée avec du chou et

des carottes râpés.

Le plat s’accompagnera avec du riz blanc, de la banane

ou du manioc.

 

Et s’il y en avait qu’une, quelle serait pour vous la musique idéale pour un

dîner en amoureux ?

 

C.E :

Yesterday des Beatles. C’est reposant. C’est beau. On peut discuter, diner, tout en l’écoutant. 

 

Pouvez-vous partager avec nos lecteurs l’une de vos recettes favorites

C.E :

 

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

Bar au citron au four. 

Facile à préparer. J’aime associer le citron à mes plats.

Donc pour 4 personnes, prendre deux bars moyens,

4 citrons jaunes (verts c’est pas le même résultat),

du vin blanc sec, du poivre, du thym et du sel.

Après avoir nettoyé le poisson, le placer dans un plat

au four. Arroser le poisson avec le jus de deux citrons.

Découper les deux autres citrons en rondelles.

Insérer quelques rondelles de citrons à l’intérieur des bars.  Mettre ¼ de vin blanc, ajouter quelques rondelles

de citrons sur le bar, puis le thym.

Recouvrir le tout et laisser cuire dans le four à 200°

pendant  30 minutes.

 

 

Quelle(s) adresse(s) gourmande(s)

recommanderiez-vous à nos lecteurs ?

(En France, au Gabon ….)

C.E :

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

L’étoile du Liban à Paris

La maison de l’Odika (Libreville)

Le toucouleur (Lille)

 

Et si je vous invitais à ma table,

qu’aimeriez-vous que je cuisine pour vous ?

 

C.E :

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

Je suis tentée par votre gratin de poisson

Voilà c’est finiiiiii, avant de nous séparer, un mot sur votre actualité

C.E :

Je serai au Salon du livre de Genève :

Du 29 avril au 3 mai 2015 : tables rondes et dédicaces.

 

Merci Charline

 

Note de lecture sur le roman « N’être »

 

 

 

Et si je l'invitais à ma table...: Charline Effah !

En savoir plus sur Charline Effah :

Son site

Sa page Facebook

Vous aimerez peut-être aussi :

Et bien d’autres… (Dans la rubrique mes interviews

gourmandes)

Marthe Ghislaine Dayas-Eyoum

(Avril 2015)

« L’artiste doit aimer la vie et nous montrer qu’elle est belle.
Sans lui, nous en douterions. »
Anatole France

3 réflexions sur “Et si je l’invitais à ma table…: Charline Effah !

  1. Les impressions de Charline Effah après l’itw. Merci Madame !!! « interview gourmande. Très beau concept développé par Marthe- Ghislaine Dayas-Eyoum. J’ai aimé m’entretenir avec cette femme passionnée. Je vous invite à lire l’interview et à découvrir son joli blog par la même occasion. Amitiés et merci à toi Marthe-Ghislaine. »

    J'aime

  2. Bonjour Marthe, Quel joli moment tu m’as fais passer, à la fois littéraire, gourmand et émotionnel…Merci…Charline Effah est un nom que j’ai vu ici et là sur Facebook, j’avais « curioser » un peu pour voir de quoi parlait son roman, et j’avoue que là, c’est décidé, je l’ajoute à ma wishlist même si ma PAL est encore importante, impossible de résister.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s