Maman d’un, maman de plusieurs, maman de petit(s), maman de grand(s), maman d’ici, maman d’ailleurs, nous avons toutes le même cœur, celui de maman !

Quelques-uns  de mes mots ,

 

des mes maux,

 

de nos maux ,

 

« posés sur le papier, »

 

confiés, criés ,avoués, chuchotés…

 

Et tous ces sourires aussi

 

parce ce qu’en dépit  des vicissitudes

de la vie

 

la joie de l’Eternel ne doit pas nous quitter .   

 

 

Entre deux douceurs ma plume vous parle!

Maman d’un, maman de plusieurs,

maman de petit(s),

maman de grand(s),

maman d’ici, maman d’ailleurs,

nous avons toutes le même cœur,

celui de maman

Jewel.jpg

(Photo prise par Georges Dayas-Eyoum ce matin!)

Eh bien voilà après Anaël en début de semaine 

SAM_1180.JPG

(Dur!)

C’est notre petit Bijou Jewel qui est parti en voyage aujourd’hui

(Dur Dur !!) « en classe découverte ». 

334318_10151304576186518_1561333047_o.jpg

Heu à mon époque pas si lointaine (Hahaha) on disait

« classe verte »…

Pas facile de voir son petit bout de 7 ans, un chouya fragile partir…

Mais c’est aussi cela être parent, élever au mieux par la Grâce de

Dieu pour mieux laisser partir…vivre « ses précieux prêts »...

Hummm la réalité , notre réalité nous rattrape bien souvent, surtout

quand son petit vient se blottir dans nos bras en nous disant:

« Maman, je suis si triste de partir et de vous laisser ici. Tout va me

manquer, maman tu vas trop me manquer… » 

Hummm, hier et j’en remercie le Seigneur, je ne lui ai rien montré de

ma tristesse même si mes yeux devaient me trahir un peu et nous

avons passé un bon moment à lui expliquer que c’était bien pour lui

et qu’il devait en profiter au maximum et nous rapporter des

souvenirs heureux pleins les yeux…Oui cela nous rendaient

heureux… Et nous avons chanté en langue Duala le cantique 121 

(Ecrit par mon papi Henri Jong).

Ce cantique est à lire avant chaque voyage, départ…
 

Une fois tous couchés, j’ai pleuré, pleuré, pleuré…

Oui la réalité nous rattrape si souvent…

C’est tellement déraisonnable mais …

Le sage compromis a été que ce soit son papounet qui l’accompagne,

ainsi pas de tristesse à emporter.

Ah ces précieux Papas !!! Merciiiiiiiiiii

Sa petite sœur a pleuré ce matin, 

SAM_0956.JPG

hummm j’espère pour elle qu’elle sera moins émotive que moi,

franchement ce n’est pas une qualité…

Maman d’un, maman de plusieurs, maman de petit(s), maman de
 
grand(s), maman d’ici, maman d’ailleurs…
 
Hummm nous avons toutes le même cœur, celui de maman ! 

Je m’éclipse sur cette chanson :

 

Bonne journée remplie de sa Grâce infinie et souvenons-nous d’aimer

pour de vrai (sans remettre nos paroles et nos actes d’Amour à plus

tard car nul ne sait…)♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ MGEDE 

                                                                         Marthe Ghislaine Ekambi Dayas-Eyoum

 

15 réflexions sur “Maman d’un, maman de plusieurs, maman de petit(s), maman de grand(s), maman d’ici, maman d’ailleurs, nous avons toutes le même cœur, celui de maman !

  1. Je suis tout émue par ces douces et belles paroles ! Ca me rappelle de lointains souvenirs de maman ;o)) Un jour ils quittent le nid et laissent un grand vide mais cependant restent si proches de nous quand même par le coeur. Et d’autres « petits bouts » viennent ensuite apporter de vrais moments de bonheur aux grands parents que nous sommes devenus. bises et bonne journée Michèle

    J'aime

    1. Ô merci Michèle, je demande humblement au Bon Dieu qu’ Il nous donne le souffle afin de vivre ces merveilleux moments de grands-parents…

      J'aime

  2. Samuel aussi était partie en classe découverte avec son écoleen Auvergne il est rentré tout content ! Il a bcp appris aussi ! les voyages forgent

    J'aime

    1. Ô que oui, j’en ai fait, j’ai commencé en ce2 un an près Jewel mais chaque année nous partions…Génial.Bon je sais tout cela héééééééé mais vraiment…je me rends compte que je ne suis pas très forte à ce niveau là, mais Papa là-haut va m’aider et Il sait que je peux…Sinon tout ceci ne serait pas…Je crois 

      J'aime

  3. Ma Marthe-Ghislaine, le petit ange est parti plein d’amour de toi, de papa Georges et c’est ce qui compte. Il a dit que tu vas lui manquer, il le pensait, il le pense, il le vit! Être parent, les élever pour les voir partir… Oui, c’est dans l’ordre des choses… Ils nous disent leur besoin de nous lorsqu’ils s’accrochent à nous sentant venir le départ/le moment du départ venu …

    J'aime

  4. Voilà pourquoi, je ne l’ai jamais envoyé! Pur égoisme de mère, c’est sûr! Mais flippe aussi! Mais ça viendra un jour… AIE! Le pire, c’est qu’il est trop indépendant déjà!!! lol

    J'aime

  5. C’est aussi ça, laisser le petit oiseau voler de ses propres ailes… aller à la découverte de l’univers ! Il vous reviendra richement béni, pleins d’expériences et découvertes à raconter, pour le grand bonheur de toute la maisonnée.

    J'aime

  6. Asia Marthe-Ghislaine Dayas-Eyoum Pro, j’ai eu le meme sentiment la semaine derniere qd victoria partait…..hummmm et moi qui croyait q j’etais forte!!! Mais j’ai appris que quand ils reviennent de ces voyages ils sont plus mature car les voyages enrichissent l’etre humain. Kisses

    J'aime

    1. je te le confirme ces voyages sont géniaux.J’en ai fait dès le CE2 jusqu’en Cm2.Que du Bonheur.Autant maman était contre les colonnies (Et du coup elle m’a un peu passé cela…) autant ces classes vertes et classes de neigne (A mon époque c’était les noms donnés) c’est super et cela permet aussi aux loulous de voir leur maitre ou maitresse sous un autre oeil…et vice versa 

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s